Les sources d’inspiration sont maintes; la pluie qui tombe, la neige qui tombe, le voisin qui nous fait suer qui tombe…

Une chanson, une odeur, le goût d’une friandise que l’on avait oubliée…

La joie, la colère, la peur, l’angoise.

Mais la muse des muses, c’est le chagrin, ou son complice féminin, la peine.

Mais pourquoi ?  Pour évacuer un trop plein d’émotion que l’on ne peut garder en dedans sous peur d’imploser.  Parce qu’on veut se faire consoler, se faire dire que tout va finir par bien aller.

L’humain à besoin de l’humain.  Peu importe ce que vous dirons les « solitaires » qui lancent à qui veut l’entendre qu’ils n’ont pas besoin des autres… vous voyez l’ironie de cette dernière affirmation ?

Pourquoi je me penche sur l’inspiration ?  Naon, je ne suis pas triste, au contraire, ma vie va extrêmement bien.  La job, les enfants, la famille, ma copine (hihi, elle déteste cette expression)  ;0)

On peut dire que l’inspiraiton pour ce billet, c’est l’inspiration elle-même.  Pourquoi elle nous frappe subitement lorsque nous n’avons rien pour écrire alors qu’elle se fait attendre quand nous sommes devant l’écran… ou la feuille pour les puristes ?

Question qui pourrait, et restera probablement sans réponse.  Et c’est bien ainsi. Démystifier le mystique lui oterait sa touche de… mystère.

Où vais-je avec ce billet ?  À vous de me dire ce qu’il vous inspire.

;0)

Publicités

Responsabilisez-vous bordel !

Lu dans le journal ce vendredi matin; un groupe de médecins Américain veulent faire des pressions pour que McDonald retire les jouets des joyeux festins, cesse de diriger leur publicité vers les enfants et retire même leur mascotte, le sympathique clown aux cheveux rouges !

Le groupe blâme la multinationale d’être responsable d’une bonne partie (si ce n’est pas de la majorité)  de l’obésité infantile aux États-Unis.

Baon, c’est ici que mon esprit s’insurge et que ma raison lui fait la place en prenant un petit pas discret de coté.

C’est quoi l’ostie de problème ?!

Je suis d’accord que McDo n’est pas la bouffe la plus santé sur le marché, De s’en nourrir chaque semaine est même assez mal saint. Mais à ce que je sache, lorsque l’on parle d’obésité INFANTILE (voyez comment j’appuis sur le mot INFANTILE), ne parle-t-on pas d’enfants ? Pas d’ados mais bien d’enfants ? Je répète, ENNNNN-FFFFFFANTS ! Dans le sens de trop petit pour se rendre seul au lieu maudit qu’est le McDo. Donc que chaque fois qu’il en mange, c’est qu’un ADULTE (généralement un parent) l’y conduit… ou lui en rapporte à la maison.

Est-ce que je suis le seul à voir vers où les revendications du groupe devraient être dirigées ? Depuis quand on déresponsabilise les parents sur ce que bouffe leurs rejetons ?

Je n’ai jamais vu Ronald pointer un 12 sur une famille en les « invitant » à aller manger chez lui. De mémoire, la CIA ne kidnappe personne en les déposant dans un McDo loin de chez eux. En général, la CIA les dépose dans un désert ou tout autre lieu loin de la civilisation mais ça, c’est un autre dossier.

Ce que les ENFANTS ingurgitent à chaque repas est la seule responsabilité des parents.. oups, des PARENTS ! Personne d’autre.

Si l’on se penchait d’un peu plus prêt sur le régime total des p’tits gros, on verrait qu’il y a des choses bien pires que McDo. Les buffets « all you can eat » sont très populaires aux USA… et on ne sert pas beaucoup de salade dans ces endroits.

Ptsss les spécialistes, un petit conseil que vous devriez propager au lieu de vous faire du capital politique sur le dos des autres : bien manger et BOUGER ! Voilà ce que les jeunes nord américains on de besoin.

Entremêlés dans des couvertures en désordres, paresse d’un samedi matin.

Café arômatisé, conversation et rire.

La vie est belle quoi.

Comme si un chemin se traçait juste pour nous, dans un paysage unique et serein.

Une passerelle dans un bois tranquille, où la nature nous envie.  À l’ombre du soleil brûlant, profitant des quelques éclaircies entre les branches aux feuilles multicolores, nous faisons notre petit chemin, simplement… ensemble.

En parfaite harmonie, en parfaite symbiose, me semble qu’il y a longtemps que je n’ai pas été bien comme ça !

:0)

Blog-O-Graphie sur des petits personnages qui ont peuplé mon enfance… et une étagère complète sur un des murs de ma chambre ;  Les Schtroumpfs !! Le concept est le même que les autres Blog-O-Graphie, texte général de Wikipédia (je ne suis pas responsable de la mauvaise information qui pourrait s’y trouver) et commentaires de ma boite crânienne qui semble parfois vide.

Sans plus attendre, je vous schtroumpf la Blog-O-Graphie des Schtroumpfs.. Elle est longue mais bon, on schtroumpf quand même des Schtroumpfs ici. ;0)

Les Schtroumpfs

Synopsis

est une série de bandes dessinées belges de Peyo [[Peyo ?! pas de nom de famille ?! Peyo Berubé, Peyo Wong, Peyo Smith…]] racontant l’histoire d’un peuple imaginaire de petites créatures bleues logeant dans un village champignons au milieu d’une vaste forêt. [[On dirait qu’il les consommait les champignons M. Peyo]]L’ensemble des albums raconte la vie des Schtroumpfs [[Ouf.. une chance qu’on me le précise, je m’attendais à la vie de Tintin]] dans leur village au cœur d’une forêt imaginaire, se défendant face à Gargamel ou partant dans de grandes aventures. Toute la tribu vit dans des petites maisons, dans un petit village au cœur de la forêt. [[Je pense que c’est déjà établi qu’ils sont AU CŒUR DE LA FORÊT.. juste au cas où vous ne l’aviez pas remarqué]] Les schtroumpfs sont tout petits et bleus. [[Et vivent au cœur de la forêt ;0) ]]

Leur première apparition fut dans l’épisode des aventures de Johan et Pirlouit La flûte à six trous, [[Sans Google, quelqu’un peu me dire sans l’ombre d’un doute il y a combien de trous pour vrai sur une flûte ?]] pré publié dans Le Journal de Spirou en 1958 et dont le nom en album devint La Flûte à six schtroumpfs. On y rencontre une peuplade de lutins bleus à bonnets blancs [[« Vive le Québec schtroumpfs !! Bleu et blanc… Come on people, focus, focus !!]] vivant dans un village de champignons [[AU CŒUR DE L’OSTIE DE FORÊT, ON COMMENCE À LE SAVOIR]] et parlant le langage schtroumpf. Johan et Pirlouit viendront encore rendre visite aux schtroumpfs dans l’épisode intitulé Le pays maudit. [[Le Canaschtroumpf]] Les schtroumpfs viendront également leur prêter main forte dans les albums La guerre des 7 fontaines, Le sortilège de Maltrochu, La horde du corbeau et La nuit des sorciers.

Puis dès 1959, les Schtroumpfs vécurent leurs propres aventures dans Spirou, [[mmhhhh, des Schtroumpfs DANS Spirou, pas certain que je veuille des détails moi là]] d’abord sous la forme de sept mini-récits (Les Schtroumpfs Noirs (1959), Le voleur de Schtroumpfs (1959), L’œuf et les Schtroumpfs (1960), Le faux Schtroumpf (1961), La faim des Schtroumpfs (1961), Le centième Schtroumpf (1962), et Le Schtroumpf Volant (1963), albums de 48 pages chacun, à monter soi-même) [[IKEA power !]], qui seront réédités sous mini-couvertures cartonnées à partir de 2004 (3 coffrets de 2 mini-albums par les éditions Niffle) (Spirou récidivera avec le mini-récit Le Bébé Schtroumpf, tiré d’images du dessin animé en 1984) [[Bon, après s’être fait jouer dedans par les Schtroumpfs, Spirou accouche d’un bébé Schtroumpfs, j’veux VRAIMENT pas le savoir !!]]. Jusque-là, on ne voyait que le Grand Schtroumpf et les petits schtroumpfs, apparemment tous identiques. [[Gang de moutons !!]] Les différences physiques et de caractère (Schtroumpf à Lunette, Farceur, Costaud, etc.) n’apparaissent — progressivement — qu’au moment où les schtroumpfs commencent à avoir leurs propres histoires.

Origine du nom

Lors d’un repas, Peyo [[Bérubé, Wong ou Smith, on ne le sait toujours pas]] aurait demandé à Franquin [[Baon, lui, il n’a pas de prénom… ça va dont ben mal au registraire civil de la Belgique !!]] de lui passer une salière dont il ne parvenait pas à se souvenir le nom, [[Je pense que ma remarque sur la consommation de champignons au premier paragraphe se confirme]] et qu’il aurait donc appelé un schtroumpf (« Passe-moi le… schtroumpf ! ») : la conversation se serait poursuivie en schtroumpf

 se prononce pratiquement comme le mot allemand Strumpf qui signifie « chaussette » (les Schtroumpfs s’appelant Schlümpfe en allemand). Le nom de la danse Smurf vient directement des Schtroumpfs (Smurfs en anglais). 

Premières apparitions

Schtroumpf

Schtroumpfs et sémiologie

Le sémiologue [[Un quoi ? Comme je suis une bonne personne, j’ai fait la recherche pour vous : sémiologie : science qui étudie la vie des signes au sein de la vie sociale (selon le grand dictionnaire de la terminologie de l’OLF) (pour OLF, ben là, cherchez-le vous-même !!]] italien Umberto Eco a consacré plusieurs pages au langage schtroumpf [[Je présume qu’on parle des page d’un livre ici, sinon, plusieurs pages de quoi ?]] pour illustrer les facultés de l’esprit humain en interprétation des données dans un article dont la version française (supervisée par l’auteur) donne pour exemple à reconnaissance immédiate : Je suis le schtroumpf, le schtroumpf, l’inschtroumpfé. [[Je suis le ténébreux, — le veuf, — l’inconsolé. Et voilà pour la pause culturelle.]] 

Des albums comme Le Schtroumpfissime, Schtroumpf vert et vert schtroumpf, montraient par ailleurs l’intérêt de Peyo et d’Yvan Delporte pour les questions de signifiants et de signifiés.

Les albums

Série classique

Les neuf premiers volumes sont édités avec des dos arrondis pelliculés.

■ 1 Les Schtroumpfs noirs [[on dit les Schtoumpfs.. pas de « R »]]
■ 2 Le Schtroumpfissime [[Je vous laisse deviner de quoi il s’agit ici :0P]]
■ 3 La Schtroumpfette [[Et voilà les problèmes qui commencent !!]]
■ 4 L’œuf et les Schtroumpfs [[L’œuf ou le schtroumpf ?! une question toujours sans réponse]]
■ 5 Les Schtroumpfs et le Cracoucass [[WTF is a cracoucass ?!?! il n’y pas assez de VRAIS animaux qu’il faut en inventer en plus.. ah oui, j’oubliais qu’on était AU CŒUR DE LA FORÊT]]
■ 6 Le Cosmoschtroumpf [[Toujours dans la lune.. oui oui, voici mon jeu de mots poche du texte]]
■ 7 L’Apprenti Schtroumpf [[Comment on fait pour apprendre à être un Schtroumpf ?! Le cours est sur TELUQ ?]]
■ 8 Histoire de Schtroumpf [[On dirait un manque d’inspiration pour le titre ici]]
■ 9 Schtroumpf vert et vert schtroumpf [[Un Schtroumpf vert… ça ne lui donnerait pas un teint brun en fin de compte ?]]
■ 10 La soupe aux Schtroumfs [[Chunky, avec des gros morceaux de Schtroumpfs]]
■ 11 Les schtroumpfs olympiques [[Avec des épreuves telles que : le lancé du schtroumpf, le lancé du schtroumpf et le lancé du schtroumpf.]]
■ 12 Le bébé Schtroumpf [[Qui est le chanceux qui s’est tapé la Schtroumpfette ??]]
■ 13 Les p’tits Schtroumfs [[Ahhh que ça grandit vite]]
■ 14 L’Aéroschtroumpf [[Piloté par le cosmoschtroumpf, le premier confirmé dans un emploi]]
■ 15 L’étrange réveil du Schtroumpf Paresseux [[ah ?! Un fonctionnaire]]
■ 16 Le Schtroumpf Financier [[Et le capitalisme s’installe]]
■ 17 Le Schtroumpfeur de bijoux [[Le préféré de la Schtroumpfette]]
■ 18 Docteur Schtroumpf [[1 docteur pour plus de cent Schtroumpfs, même leur réseau de santé ne semble pas mieux aller que le notre]]
■ 19 Le Schtroumpf sauvage [[… on apprivoise pas, les schtroumpfs sauvages… Marjo devait en effet être de cette époque médiévale]]
■ 20 La menace schtroumpf [[Wow, des petits bonhommes bleus, toute une menace]]
■ 21 On ne schtroumpfe pas le progrès [[Mais pourtant, ils VIVENT ENCORE DANS DES CHAMPIGNON AU CŒUR DE LA FORÊT !!]]
■ 22 Le Schtroumpf Reporter [[Jean-Luc Monschtroumpf]]
■ 23 Les Schtroumpfs Joueurs [[Loto-Québec fait son entrée AU CŒUR DE LA FORÊT]]
■ 24 Salade de Schtroumpfs [[Ici, j’aimerai avoir la certitude de c’est quoi exactement qui est dans la salade]]
■ 25 Un enfant chez les Schtroumpfs [[13 albums plus tard, on se rend compte qu’il y a un enfant ?! D.P.J. quelqu’un ?!]]
■ 26 Les Schtroumpfs et le livre qui dit tout [[Le Schtroumpf pour les Nuls]]
■ 27 Schtroumpf les bains [[J’ai honnêtement aucune espèce d’idée de ce que pourrait être cette histoire !]]
■ 28 La Grande Schtroumpfette [[Pas une autre Sheila Copps ?!]]
Hors-série
■ HS Les Schtroumpfeurs de flûte [[À ne pas confondre avec les schtroumpfeurs de pipes]]

Premières apparitions dans la série Johan et Pirlouit :
■ 9 La flûte à six schtroumpfs [[Vite comme ça, sans utiliser Google, il y a habituellement combien de schtroumpfs dans une flûte ?]]
■ 10 La guerre des sept fontaines [[À la guerre fontaine, m’en allant promener, j’ai trouvé l’eau si belle que je m’y suis baigné…]]
■ 12 Le pays maudit [[Les USA ?]]
■ 13 Le sortilège de Maltrochu [[Je n’aimerais vraiment pas ça être « maltrochu », me semble que ça sonne comme si ça faisait vraiment mal… Don’t ask, c’est dans ma tête]]
■ 14 La horde du corbeau [[Le phénomène des gangs s’installe AU CŒUR DE L’OSTIE DE FORÊT]]
■ 16 La nuit des sorciers [[Schtroumpf Potter]]

· MR1: Les Schtroumpfs Noirs [[Ils sont arrivés par conteneurs]]

· MR2: Le voleur de Schtroumpfs [[Un livre de Paul Arcan.. ok, c’est le seul bout sérieux, promis]]

· MR3: L’œuf et les Schtroumpfs [[La question existentielle demeure, qu’est-ce qui est arrivé en premier, l’œuf ou le Schtroumpf ?]]

· MR4: Le faux Schtroumpf [[Vous savez comment différencier un vrai d’un faux ?! Facile, le faux est schtroumpf]]

· MR5: La faim des Schtroumpfs [[La Schtroumpfette a réussi à introduire la bouffe grano]]

· MR6: Le centième Schtroumpf [[Le chanceux, a-t-il eu droit à un iPod comme chaque fois que je suis le millionième visiteur d’un site ?]]

Mini-récits

Histoires issues du magazine Schtroumpf

■ 1 La poudre d’escampette [[L’expression respirer par le schtroumpf prend tout son sens ici]]
■ 2 La Gargamel fait la paix [[Ostie de loser, même pas capable d’attraper un seul petit morpion bleu, son chat ne peut bien ne pas le respecter]]
■ 3 Le tournitoula du Schtroumpf musicien [[Je vous mets au défi de me trouver la définition de « tournitoula »]]
■ 4 L’anniversaire du Grand Schtroumpf [[Le Schtroumpf à Lunette attend avec impatience le moment de le placer en hospice pour prendre le pouvoir !!! Ben quoi, ça prend bien un peu de drame]]
■ 5 Les malheurs du Schtroumpf Coquet [[C’est le seul schtroumpf gai de la place.. même s’il se déclare métrosexule]]
■ 6 La salsepareille de Gargamel [[La salsepareille (Smilax aspera L.) est une plante monocotylédone appartenant au genre Smilax, qui fait lui-même partie de l’ordre des Liliales et de la famille des Smilacacées. Et oui, la bouffe à Schtroumpfs existe vraiment]]
■ 7 Le Schtroumpf qui marchait sous l’eau [[Avec des botte en ciment, ce n’est techniquement pas « marcher » mais bon, c’est pas moi qui va le dire à Mom Bouchschtroumpf]]
■ 8 Les Schtroumpfs Gris [[Jour où Peyo avait oublié ces Crayolas à la maison, tout en HB]]
■ 9 Les Schtroumpfs de papier [[Les murs de mon ancien appartement étaient comme ça, les voisins m’entendaient schtroumpfer]]
■ 10 Les Schtroumpfs et Dame Nature [[Il doivent renégocier leur bail du CŒUR DE LA FORÊT ?]]
■ 11 Le puits aux échanges [[Bob Gainey est rendu là ?! Eux aussi vont se faire creuser un puis dans lequel ils vont rester quelques saisons]]
■ 12 Les Schtroumpfosaures [[Stegoschtroumpf, pterodacschtroumpf, T-schtroumpf…]]
■ HS Le Schtroumpf Sous-marin [[Comme Toronto au classement depuis quelques saisons… YEAH !!]]

La série des Schtroumpferies (44 histoires de Schtroumpfs par album) est constituée d’histoires courtes en une planche, plus ou moins ironiques sur les Schtroumpfs et leur univers. [[Duh !]] 

Hors série [[Comme Toronto depuis quelques saisons… YEAH !!]]

Schtroumpferies [[C’est un peu comme les parlementeries mais en plus drôle parce que Danny Vervene n’y est pas]]

■ 1 Schtroumpferies [[Rien à dire]]
■ 2 Schtroumpferies 2 [[Rien à dire 2]]
■ 3 Schtroumpferies 3 [[Rien à dire 3]]
■ 4 Schtroumpferies 4 [[Rien à dire 4]]
■ 5 Schtroumpferies 5 [[Rien à dire 5]]

Nouvelle série (5 tomes prévus, annuellement) :

■ 1 120 blagues et autres surprises 1 [[Rien à dire 1]]
■ 2 120 blagues et autres surprises 2 [[Rien à dire 2]]
■ 3 120 blagues et autres surprises 3 [[Rien à dire 3]]
■ 4 120 blagues et autres surprises 4 [[Rien à dire 4]]
120 blagues et autres surprises 5 (prévu pour 2011) [[Tel que vu par Nostradamus et non, pas de Schtroumpfadamus ou Nostradaschtroumpf, ça aurait été trop facile]]

Village des Schtroumpfs [[AU CŒUR DE LA CIBOIRE DE FORÊT !!! Juste au cas où vous ne l’aviez pas encore saisie, mais je suis certain qu’on le mentionne encore]]

Les histoires des Schtroumpfs se situent théoriquement au Moyen Âge [[d’où ma référence à Marjo étant vieille un peu plus haut]], mais on a parfois des clins d’œil au monde moderne.[[wink wink]] De leur côté, les Schtroumpfs sont âgés d’une centaine d’années, hormis le Grand Schtroumpf qui a 542 ans [[sur son permis de conduire, ça lui fait, si l’on considère qu’il l’ai eu à 16 ans, c’est le Grand Schtroumpf après tout, donc, ça lui fait 6312 mois d’expérience. Pour les plus jeunes, avant on mettait le nombre de mois d’expérience sur les permis de conduire]] ainsi que le Bébé Schtroumpf dont l’âge n’est pas donné. [[Petit calcul ici, il y a 424 ans entre le Grand Schtroumpf et le reste de la population et MOINS DE 100 ANS entre la population et le Bébé Schtroumpf… Mmmmm, on sait maintenant pourquoi les p’tites pilules bleues et losanges sont bleues, sacré Grand Schtroumpf va !!]] Il y a aujourd’hui cent Schtroumpfs dont les principaux sont : le Grand Schtroumpf (chef et doyen [[et apparemment, inventeur du Viagra]]), la Schtroumpfette [[1 fille pour 99 gars, c’est un ratio pire qu’en Abitibi]], le Schtroumpf à Lunettes (pénible moralisateur [[Un genre de Denise Bombardier mais en un peu plus féminin]]), le Schtroumpf Bricoleur, le Schtroumpf Paresseux [[fonctionnaire au ministère de revenu Québec exilé]], le Schtroumpf Gourmand, le Schtroumpf Grognon, le Schtroumpf Farceur …

Ce peuple vit dans un village au milieu d’une forêt [[no fucking comments]], dans une contrée appelée « le Pays Maudit » [[Quoi ?! Aux États-Unis ???]] Géographiquement difficile à situer, mais certainement quelque part en Europe. [[Ah, ok. Je m’excuse auprès des Européens de quelque part pour avoir anticipé pire]] Les auteurs étant Belges [[Mais ce n’est pas de leur faute]], on peut avancer l’idée que le village Schtroumpf soit situé quelque part dans les Ardennes belges (avec une préférence marquée pour le Luxembourg belge, boisé et peu peuplé). Lors de leurs premières apparitions, dans les albums La Flûte à six schtroumpfs et Le Pays maudit de Johan et Pirlouit, le village se trouve au milieu d’arbres noirs et nus, [[genre une FORÊT pas très très enchantée]] mais dès le premier album des Schtroumpfs, il est bien plus accueillant, [[Vous pourrez voir la transformation à Décors ta forêt, sur Canal Schtroumpf, et pour ceux qui veulent me dire que ça se passe au moyen âge, vous avez oublié les petits clins d’œil à l’ère moderne.. et vlan]] pour devenir au fur et à mesure un petit paradis romantique à l’orée d’une forêt.[[100 mâles pour une femelle, ça ressemble plus à du gang bang que du romantisme cette histoire là.]] Le plan du Pays maudit se trouve dans le premier album des Schtroumpfs, à savoir Les Schtroumpfs Noirs, où le village figure par exemple assez loin de la forêt [[même les Schtroumpfs sont victimes de relocalisation, laissez moi deviner, pour le prolongement de la 30 ??]] ; mais ce dernier fut très vite modifié pour changer au gré des aventures (comme le plan du village d’Astérix) [[Il y avait même un camps romain nommé « Babaoschtroumpf » mais les avocats Gaulois ont vite réglé ça]]. De plus, sur le plan est indiqué que « bien rares sont les humains qui ont pu y arriver », alors que dans les albums suivants il est dit qu’on ne peut pas accéder au village schtroumpf sans qu’un Schtroumpf indique le chemin. [[Pas très conséquent M. Peyo.]] Néanmoins, dans un album (La Soupe aux Schtroumpfs), Gargamel, après de longues et vaines recherches, au comble du désespoir, trouve le village [[En fait, il s’en allait au dépanneur chercher de la bouffe pour Azraël quand son GPS lui à dit : tournez à droite dans 4.23M.]] Il le trouve aussi dans Le Schtroumpf Sauvage, mais laisse faire car les Schtroumpfs sont partis pour des provisions. [[Et comme il est totalement loser, il ne pense pas marquer l’endroit sur sa carte]]. Il le trouve aussi dans Schtroumpf les Bains, mais les Schtroumpf sont tous en vacances. [[Tir, quand tu dis qu’un gars est pas chanceux.]] Par rapport au sorcier Gargamel qui a la taille humaine, les Schtroumpfs sont tous petits (décrits comme « hauts comme trois pommes »), mais par rapport à la nature environnant leur village, leur taille est assez variable, selon la fantaisie de Peyo. [[Ou selon les champignons ingérés.]]

L’épisode du Bébé Schtroumpf semble montrer comment naissent les Schtroumpfs : ils sont amenés par une cigogne, un soir de pleine lune bleue, excepté la Schtroumpfette et Sassette, qui sont respectivement une création de Gargamel [[La preuve que les femmes sont EVIL]], et des « P’tits Schtroumpfs » qui se sont créés eux-mêmes par inattention. [[Celle-là, va falloir qu’on me l’explique, mais si je résume le dernier paragraphe, il ne semble pas y avoir d’activité sexuelle DANS LA FORÊT QUI PARRAIT DE MOINS EN MOINS ENCHANTÉE, ils peuvent bien être bleus !! Et ça explique peut-être l’attitude du Schtroumpf Grognon, de toute évidence le seul qui soit arrivé à la même conclusion que moi.]]

Ils ont parfois recours à Homnibus [[Je croyais qu’Astérix avait le monopole des noms en « us » ??]], un vieil enchanteur sympathique qui les aide lors de problèmes d’importances majeures comme la santé du Grand Schtroumpf. [[Au grand dam du Schtroumpf à Lunette qui attend toujours pour être Grand Schtroumpf à la place du Grand Schtroumpf (petit clin d’œil à Iznogoud ici)]]. Il fait partie des seuls humains que les Schtroumpfs ne craignent pas, avec Johan, Pirlouit et le Roi de ces derniers, contrairement à Grossbouf. [[Cousin lointain de Grosse Douceur]]

Le sorcier Gargamel et son chat Azraël [[Trop cool ce nom, si jamais j’ai un chat, c’est comme ça qu’il va s’appeler.]] sont les pires ennemis des Schtroumpfs, mais ils ne leurs en veulent pas pour les mêmes raisons : Gargamel en a besoin pour fabriquer la Pierre Philosophale [[oui oui, la même que cherche Voldemort]] (bien que ses innombrables échecs développent une volonté de revanche et de vengeance) tandis qu’Azraël, lui, veut tout simplement les manger [[Ça j’aime ça, short and sweet, pas de niaisage, on attrape et on bouffe]].

L’aliment préféré des Schtroumpfs est la salsepareille et ils vivent dans des maisons individuelles ayant l’apparence de gros champignons. Dans le « Pays Maudit » coule une rivière sur laquelle les Schtroumpfs ont construit un barrage afin de ne pas être inondés. La rivière et son barrage ont plusieurs fois été un élément très présent de l’intrigue. [[Euh ok, une rivière (il ne doit pas y en avoir 72 qui traversent le « Pays Maudit », encore moins la SACRO SAINTE FORÊT ENCHANTÉE), un barrage, qui eux, doivent être encore moins nombreux que le nombre de rivières et un ramassis de gros champignons et notre pauvre guignol n’est pas foutu de les retrouver ?!?! Il est vraiment nul à chier !!]]

Les Schtroumpfs se déguisent souvent lors de bals masqués dans le village [[Ben oui toi, de Schtroumpfs identiques se déguises avec chacun un masque différent, est-ce que c’est juste moi ou bien quelqu’un à manqué de saisir le concept  ici ?]] ou dans l’album Le Cosmoschtroumpf ( en Schlips, orange avec des cheveux apparents -sans bonnet- ) pour faire croire à l’un des leurs qu’il a atterri sur une autre planète, ou encore lorsqu’ils donnent des représentations théâtrales du Petit Schtroumpferon rouge…[[Ou encore, quand le Schtroumpf Coquet sort son kit en latex, mais cette aventure n’a pas passée le bureau de censure Belge]]

Il n’y a pas de loi chez les Schtroumpfs, [[tout comme ici si l’on se fit à certain jugement de la cours]] juste des valeurs morales et du respect. À de nombreuses reprises (Le Schtroumpf Financier, On ne schtroumpfe pas le progrès, Le Schtroumpf Reporter, Le Schtroumpfissime, Les Schtroumpfs joueurs) les Schtroumpfs tentent d’adopter un système correspondant plus à celui des humains, pour retomber sur leurs pieds avec la conclusion que leur monde est bien mieux sans.[[Si seulement les humains comprenaient ça eux !!]]

D’autre part, les Schtroumpfs et leur monde médiéval travaillent beaucoup autour des expériences chimiques, des événements inexpliqués… [[Tel que pourquoi l’eau gèle en hiver, comment les oiseaux volent-ils, pourquoi la Schtroumpfette est invivable aux 28 jours]]

Les Schtroumpfs sont aussi beaucoup en contact avec la nature, et en proie à ses caprices (La faim des Schtroumpfs) mais aussi à ses délices : les récoltes automnales, l’amitié et la communication qui existe entre eux et les animaux. [[Y’a de la place en masse dans mon jacuzzi]] Le plus connu des animaux schtroumpfs est Puppy, à l’origine le chien d’Homnibus, qui finit par être adopté par le Bébé Schtroumpf. [[Un chien qui se nomme Puppy.. c’est fucking original ça !]]

Le langage schtroumpf est vraiment des plus simples : il suffit de remplacer les substantifs par le mot « schtroumpf » ; les verbes sont remplacés par le verbe « schtroumpfer ». Il est possible d’appliquer la même règle aux adverbes, mais généralement les adjectifs restent conformes à la langue d’édition de l’album. [[ça l’air simple comme ça, mais c’est du chinois se langage schtroumpf]] En général, on veille à ce que les remplacements laissent une phrase compréhensible, mais il arrive que le scénariste utilise l’ambigüité du langage schtroumpf pour l’intrigue ou pour un effet comique. Ainsi, Johan et Pirlouit, dans l’album Le pays maudit, étaient prévenus que l’ennemi disposait d’« Un schtroumpf qui schtroumpfe du schtroumpf » ; ce n’est qu’après l’avoir rencontré qu’ils comprirent qu’il s’agissait d’un dragon qui crache du feu. [[Johan perdit son cheval et Pirlouit est en convalescence au centre des grands brûlés de Bruxelles]] [[Autre exemple : La Schtroumpfette schtroumpf tout quand elle schtroumpf. Je vous laisse le soin de l’interpréter]]

Dans la version en dessin animé de La Flûte à six schtroumpfs, il apparaît clairement que le Grand Schtroumpf peut s’il le veut s’exprimer en langage entièrement humain, mais ça n’est pas le cas de tous les schtroumpfs. [[C’est comme le seul Schtroumpf bilingue du village]]

Un faux débat a divisé les linguistes dans les années 1970 [[Fallait vraiment avoir rien à faire en Belgique pour faire un faux débat sur un faux langage parlé par des petits bonhommes bleus AU CŒUR D’UNE FORÊT ENCHANTÉE qui n’existe pas, non mais sérieusement là ]] pour déterminer s’il fallait dire un schtroumpfe-bouchon ou un tire-bouschtroumpf. [[On s’en calisse vraiment, en autant qu’on puisse le boire le vino !]] Ce problème divisant les Schtroumpfs est au cœur de l’intrigue de l’album Schtroumpf vert et vert Schtroumpf (qui est aussi une satire sur les débats entre francophones et néerlandophones de Belgique). Il est résolu par le Grand Schtroumpf qui leur demande finalement de ne plus employer de mots composés. [[Si on suit cette logique, je me nomme désormais Jeanfrançois ?!]] Les deux versions sont donc erronées [[DICTATURE !!]] : on doit tout simplement dire un schtroumpf, ou à défaut un schtroumpfe-schtroumpf. Le Schtroumpf à lunettes propose quant à lui « l’objet qui débouche les bouteilles ». [[On voit ici que le Schtroumpf à Lunette tente de lancer un débat, il conteste ouvertement l’autorité du Grand Schtroumpf]]

Les Schtroumpfs (série télévisée d’animation).

Les Schtroumpfs sont de nouveau adaptés, aux États-Unis [[le VRAI pays maudit]] cette fois, par Hanna-Barbera -distribués par Warner Bros. Pictures- à partir de 1981 (soit 425 dessins animés au final). Ils totalisent 8 saisons en Amérique, et ajoutent d’autres personnages comme Chlorhydris [[ouf.. j’avais lu ce nom vite et ça ne sonnait vraiment pas « grand public »]], Balthazar, Dame Nature, Père Temps et Scrupule. Le succès fut grand, et le public américain à présent connaît bien les Schtroumpfs, mais souvent sans connaître les histoires originales. [[Mais on parle des américains ici, êtes-vous réellement surpris ?? Je suis certain qu’ils pensent que l’auteur est un des leurs]]

L’accompagnement musical des séquences s’y compose toujours de musique classique.

Figurines

Il existe des figurines en plastique des différents Schtroumpfs.[[En fait, il y a plus de figurines différentes qu’il y a de Schtroumpfs différents dans les histoires, vive le marketing.]] Certaines personnes ont fait d’importantes collections de ces figurines et se les échangent encore sur les sites de vente aux enchères. [[Non, pas de E-Schtroumpf, trop facile]] Mais il existe également des figurines beaucoup plus rares en métal et en résine, ou des figurines articulées en plastiques.

Peluches [[ou toutous pour les québécois]]

Il existe également des peluches schtroumpfs, la plupart n’étant que des essais de copie (telles que les peluches Kinder etc.) mais les vraies peluches sont celles où l’on peut y trouver la marque des schtroumpfs, elles sont extrêmement ressemblantes. Cependant, les vraies peluches schtroumpfs sont très rares dans les grands magasins : on peut malgré tout en trouver sur les ventes aux enchères.[[Après tout, ils vivent dans AU CŒUR DE LA FORÊT où aucun humain ne peut se rendre sans y être accompagné, ça serait un non sens de les retrouver chez Walmart !!]]

Les Schtroumpfs ont aussi sortit des albums pour faire la fête ! [[D’où notre Schtroumpf vert du début de l’article]]

· Juin 1995 : La Schtroumpf Party [[Ohhhh, ça l’air hard comme fête !!]]

· Novembre 1996 : La Schtroumpfs Party Volume 2 [[remix par Schtroumpf Desnoyers]]

· Juin 1997 : La Schtroumpf Party Volume 3 [[Ils en ont vendu assez pour un troisième volume ??]]

· Avril 2002 : Complète 60’s Instrumental Chez Les Schtroumpfs [[Je veux bien, mais qu’est-ce qui me prouve que ce sont les Schtroumpfs qui jouent vraiment ?]]

Je tiens à m’excuser pour mon manque de rigueur, je vous délaisse et je suis désolé.  Je me délaisse un peu aussi car en toute honnêteté, j’adore écrire.  Mais je me reprend en main.  Je suis à travailler une nouvelle BlogOgraphie et j’ai quelques difficultés à la formater afin qu’elle soit lisible.. mais ça s’en vient !

Entre temps, petite montée de lait, une toute petite… et ciblée en plus !  Au morron dans la VW Passat qui m’a dépassé par l’accotement de droite de la bretelle d’accès à la 640 ouest (venant de la 13 nord)… LA PROCHAINE FOIS, JE DONNE UN COUP DE VOLANT SUR LA DROITE POUR QUE TA POUBELLE FRAPPE LE VIADUC… ET TU L’EXPLIQURAS AUX POLICIERS OSTIE DE SANS DESSIN !! Autoban toi-même calisse !!!

En revenant du match de soccer de Moyen C, nous sommes arrêtés à l’intersection, derrière une VERSA NOIRE. Le feu est rouge, mais la Versa ne tourne pas à droite alors qu’elle en a totalement le droit.

Il n’y a pas de trafic, la voie est libre et les voitures derrières commencent à s’impatienter.  Mais notre chère Versa ne bouge pas.  Je klaxonne à mon tour et comme le feu change au vert, il décolle… L E N T E M E N T.  Aussitôt sur le boulevard, je prend la voie de gauche et je le vois baisser sa vivre.  Je lui mentionne alors qu’il a le droit de prendre un virage à droite sur un feu rouge et la réponse de M. Gros Bon Sens :

« J’ai le droit, mais pas l’obligation ! »

Étant très curieux, je fais une petite rechercher et je trouve ceci:

Virage à droite sur feu rouge.
359.1. Malgré l’article 359 et à moins d’une signalisation contraire, le conducteur d’un véhicule routier ou d’une bicyclette peut, face à un feu rouge, effectuer un virage à droite après avoir immobilisé son véhicule avant le passage pour piétons ou la ligne d’arrêt ou, s’il n’y en a pas, avant la ligne latérale de la chaussée sur laquelle il veut s’engager et après avoir cédé le passage aux piétons engagés dans l’intersection de même qu’aux véhicules routiers et cyclistes engagés ou si près de s’engager dans l’intersection qu’il s’avérerait dangereux d’effectuer ce virage.
Ben ciboire.. il a raison M. Gros Bon Sens… MAIS FAIT CHIER QUAND MÊME !

Et on viendra me dire ensuite que le sydicalisme n’est pas poussé à l’extrême !! hahaha

Regardez dans notre convention Chef, de 12:00 à 13:00 on est en dîner

Ou est-ce un « tailgate party » de pompier ?!

Feu feu joli feu, ton ardeur nous réjouit…

:0)